Revue de presse

Ferroviaire

juin 2016

Grenoble-Veynes-Gap, une ligne ferroviaire d’intérêt économique certain

La ligne ferroviaire Grenoble-Veynes-Gap, longue de 136 kms, assure six allers-retours par jour entre les deux préfectures. 150 000 voyageurs l’empruntent chaque année. L’Association des usagers de la ligne Grenoble-Veynes-Gap (AGV) veut se faire entendre car la ligne nécessite d’importants travaux de modernisation et elle craint sa fermeture. Elle entend démontrer l’intérêt économique de la ligne pour les huit territoires traversés. Une étude a été commandée à l’université Grenoble Alpes dont les conclusions seront présentées le 30 juin.

Le Dauphiné Libéré, p.4 – 23/06/16